Le métier de météorologue : quelques éléments de définition

Category: vie quotidienne 1

Le métier de météorologue est un métier passionnant et très enrichissant.

Il permet d’observer les phénomènes climatiques et météorologiques, de les analyser et de les prévoir.

Le météorologue doit être capable de décrire le temps qu’il fait, la température extérieure, la pression atmosphérique, l’intensité des vents, etc.

Il doit également savoir interpréter ces données pour en tirer des conclusions sur le temps à venir.

Le métier de météorologue : quelques éléments de définition

Définition d’un météorologue

Un météorologue est un professionnel de la météo, c’est-à-dire qu’il étudie les phénomènes atmosphériques. Son rôle est de prévoir les risques et les conditions météorologiques à venir.

Il peut travailler dans un service public ou dans une entreprise privée spécialisée dans la météorologie.

Il doit donc réaliser des prévisions sur différents aspects : températures, vent, pluviométrie, pression atmosphérique…

Les principales missions du météorologue sont de conseiller le gouvernement et les citoyens en matière de sûretés (prêt à des particuliers par exemple), planifier l’utilisation des ressources énergétiques (par exemple le chauffage) et pratiquer des recherches scientifiques pour amener plus de connaissances sur le climat.

Les compétences nécessaires pour être météorologue

La météorologie a pour but de prévoir le temps qu’il fera dans les jours, les semaines ou les années à venir. Pour cela, elle utilise différents outils tels que l’analyse des données météo existantes et des modèles numériques. Des compétences en mathématiques et en informatique sont nécessaires pour l’exercice du métier de météorologue.

La plupart d’entre eux sont titulaires d’un diplôme de la filière scientifique : BTS, DUT ou licence. Cependant, il est également possible d’accèder à ce métier par une formation spécifique débouchant sur un master ou un doctorat.

Les étudiants peuvent également se tourner vers des formations dispensés par les grandes écoles qui forment aux sciences de la métrologie ou au calcul scientifique et technique.

La formation continue permet également d’acquérir des compétences supplémentaires afin d’approfondir sa maîtrise du domaine.

Il est possible de passer par un concours permettant l’accès à la profession après avoir suivi une formation adaptée au concours choisi (concours externe, interne ou troisième voie). Si vous êtes titulaire d’un bac+2/3 scientifique, vous pouvez présenter votre candidature au concours national organisés chaque année par Méteo-France (www.meteofrance.fr).

La formation nécessaire pour devenir météorologue

La météorologie se définit comme la science qui étudie les phénomènes atmosphériques, c’est-à-dire tout ce qui concerne le temps qu’il fait. Cette discipline est essentielle pour pouvoir prévoir les conditions météorologiques sur une zone donnée et ainsi anticiper les risques de catastrophes naturelles.

Il existe plusieurs formations qui permettent d’approfondir ses connaissances en matière de météorologie :

  • Un bac scientifique (S)
  • Un bac +2 dans le domaine de l’environnement et du développement durable
  • Un bac +3 dans le domaine des sciences de la vie ou un BTS agronomique

Les différents types de météorologues

Les différents types de météorologues sont les suivants :

  • Le météorologue officiel
  • L’ingénieur et le technicien en météorologie
  • Le professeur d’université spécialisée en météo.

Les missions principales d’un météorologue

Lorsque les conditions météorologiques sont défavorables, il est important de savoir quelles mesures doivent être prises pour minimiser les effets négatifs de la météo.

Les professionnels de la météo surveillent les conditions en temps réel et fournissent des informations pertinentes sur le temps à venir.

Ils émettent des prévisions qui peuvent aider les gens à prendre des décisions dans leur vie quotidienne.

La météorologie est une science naturelle qui utilise plusieurs techniques pour étudier l’atmosphère terrestre et interagit avec celle-ci.

Le service météorologique national (National Weather Service) a été crée par le Congrès américain en 1852, ce service relève du Dpt. of Commerce and Labor DEL.

La plupart des services météorologiques sont gérés par un réseau de stations locales appartenant aux différents gouvernements locaux ou aux universités. Cependant, certains États fournissent des services individuellement tout en ayant une station locale commune.

Les missions principales d’un météorologue ? Un météorologue doit surveiller attentivement l’atmosphère afin d’être capable d’anticiper les changements climatiques futurs et de produire des prévisions fiables pour la population locale concernée.

Il existe différentes sortes de prévisions, selon qu’il s’agisse :

  • De présentations descriptives : elles offrent une description globale du temps pour chaque jour ou pendant une période donnée.
  • De présentations probabilistes : elles fournissent un intervalle probable quant au temps qu’il fera.
  • D’avertissements : elles avertissent le public du danger potentiel.
  • </

Le salaire moyen d’un météorologue

Le salaire moyen d’un météorologue.

Le météorologue est un spécialiste de la météo et des phénomènes atmosphériques, il est chargé d’effectuer des observations et de présenter des bulletins d’information sur les conditions climatiques en cours ou à venir.

Il peut travailler pour le secteur public et privé, au sein de sociétés de prévision métrologique comme Météo France par exemple, pour un institut national de recherche comme le CNRS ou encore pour une entreprise industrielle qui a besoin d’informations sur la qualité de l’air.

La plupart du temps, le météorologue ne connaît pas ses jours et horaires fixes. Son travail varie en fonction des événements qui ont lieu à différentes périodes (saisonniers).

Il est souvent amenée à se déplacer fréquemment (environ 30% du temps). Pour exercer ce merveilleux job, il faut avoir un bon sens relationnel afin d’être capable d’interagir avec les autres membres de l’entreprise. De plus, il faut savoir faire preuve d’un grand professionnalisme car cette profession demande beaucoup de rigueur et une très grande disponibilité. Enfin, il faut avoir une excellente capacité rédactionnelle afin que son travail soit clair et compréhensible par tous.

Les perspectives d’évolution professionnelle d’un météorologue

Les météorologues sont des spécialistes qui interviennent dans le domaine de la météorologie.

La plupart des météorologues travaillent en laboratoire, dans les centres de recherche ou sur le terrain.

Ils mesurent et analysent les précipitations, la température, l’humidité et la pression atmosphérique.

Ils réalisent également des calculs pour déterminer l’intensité du vent, la hauteur des nuages, etc.

Les métiers de l’environnement sont en plein essor depuis plusieurs années, ce qui crée un besoin croissant de professionnels qualifiés dans ce secteur. En effet, il est important d’adapter les modèles climatiques aux changements climatiques pour pouvoir prendre les meilleures décisions possibles concernant la prise en charge et le traitement à apporter aux phénomènes naturels tels que les inondations ou les feux de forêts par exemple.

  • Métiers :
  • Météorologue
  • Animateur Météo (présenter le temps local)

Les dangers du métier de météorologue

Il faut savoir que l’on ne peut pas prédire le temps qu’il fera. En effet, il est impossible de prédire un événement climatique à partir d’un modèle numérique.

Les météorologues doivent donc analyser les informations qui leur sont fournies par des moyens humains et par des instruments de mesure.

Ils en déduisent alors la probabilité qu’un phénomène se produise sur une zone géographique donnée. Ces probabilités sont ensuite intégrées dans une base de données pour permettre aux professionnels du secteur de réviser leurs prévisions à chaque nouvelle journée ou semaine.

Il existe aussi des services spécialisés qui vérifient les prévisions faites par les différents services métiers (métiers du transport, métiers de l’industrie, etc.).

La plupart des métiers qui touchent au temps ont été crée il y a plusieurs centaines d’année. Ainsi, on retrouve beaucoup d’hommes et de femmes âgés ayant travaillés durant toute leur vie pour crée cette science particulièrement complexe qu’est la métrologie.

Il est très difficile d’exercer le métier de météorologue, car il faut avoir des connaissances en physique, géophysique et en astronomie. Il faut aussi être un bon communicant.

Related Articles