L’astrologie sidérale : une approche différente de l’astrologie

Category: loisirs 0

L’astrologie sidérale est une astrologie qui se base sur les constellations du ciel. Elle a été développée par l’astronome et mathématicien allemand Johannes Kepler (1571-1630).

L’astrologie sidérale permet de prédire des évènements à venir en fonction de la position des planètes dans le ciel. Cette astrologie est très utilisée par les voyants et les astrologues. Nous allons voir çà de plus près.

L'astrologie sidérale : une approche différente de l'astrologie

L’astrologie sidérale – qu’est-ce que c’est ?

L’astrologie sidérale est une branche de l’astrologie qui se base sur la position des planètes. Elle s’oppose à l’astrologie horaire ou zodiacale, qui elle prend en compte les positions des planètes dans le ciel. Pour l’astrologie sidérale, les planètes représentent un mouvement continu dans le ciel, alors que pour l’horoscope zodiacal, elles se déplacent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

L’astrologie sidérale repose sur la théorie de Copernic et sa notion de mouvement perpétuel des astres.

L’idée principale est que tous les corps physiques ont une influence sur tout ce qui existe autour d’eux : humains, animaux et plantes. De plus, ils peuvent avoir un impact sur les événements politiques ou économiques du monde entier.

L’influence des planètes
Les astrologues pensent qu’il existe une correspondance entre chaque individu et une constellation particulière du ciel. Certaines personnes sont nées sous la protection de Vénus ou de Mars par exemple.

Les signes du zodiaque ne correspondent pas forcément aux mois traditionnels car ils correspondent au point vernal (point exact de culmination) plutôt qu’au lever du soleil.

Mouvements planétaires
Lorsque les planètes passent devant certains points cardinaux (nord/sud), on parle alors de conjonction solaire ; cela a donc un impact direct sur notre bien-être physique, mental et moral.

Les différences entre l’astrologie sidérale et l’astrologie tropicale

Il existe deux types d’astrologie, l’astrologie sidérale et l’astrologie tropicale. Chacune de ces astrologies possède ses propres caractéristiques, mais elles sont toutes les deux utilisées pour prédire un avenir dans le monde de la voyance.

L’astrologie sidérale est une astrologie qui se base sur le soleil comme point central. Cette astrologie repose sur des constellations qui définissent les signes du zodiaque, cependant, ceux-ci ne sont pas liés à des constellations réelles.

L’astrologie tropicale se base quant à elle sur la position de la terre par rapport au soleil. Cette astrologie repose également sur les signes du zodiaque.

Les planètes sont classées en fonction de leur distance avec le soleil et non pas en fonction des constellations réelles ou du Zodiaque Sidéral.

L’origine de l’astrologie sidérale

L’origine de l’astrologie sidérale ? Cette question est intéressante à se poser.

L’astrologie sidérale est un système astrologique qui utilise les étoiles, au lieu des planètes, pour définir le zodiaque et par conséquent les signes du zodiaque. Ce système astrologique a été crée par Hipparque, un astronome grec du IIIe siècle avant J.-C., qui a eu l’idée d’utiliser le mouvement apparent des étoiles pour déterminer la position des planètes. De nos jours, c’est ce type d’astrologie que l’on appelle « astrologie sidérale ».

Il faut savoir que l’utilisation exclusive des planètes comme référence est une tradition ancienne remontant à la Grèce antique et à Babylone. Dans la mythologie grecque, Apollon était connu comme le dieu de la musique et de la poésie.

Il était représenté sous forme de demi-dieu ou de héros divin possédant des attributs humains (bouche, nez et main), ce qui donnait une idée précise de son caractère.

Les Grecs croyaient en sa capacité à guider les mortels vers le bonheur par voie divine ou naturelle.

Ils pensaient qu’il pouvait fournir aux mortels toutes sortes d’indications utiles sur les actions à entreprendre afin d’atteindre le bonheur ou pour obtenir gain de cause dans certaines affaires judiciaires.

  • Ainsi, ils ont fait intervenir Apollon comme arbitre en cas de conflit.
  • Ils ont associés Apollon avec certains signes du zodiaque.
  • Dans la mythologie romaine :
    <

    Les différents types de calculs utilisés en astrologie sidérale

    Aujourd’hui, nous allons parler des différents types de calculs utilisés en astrologie sidérale.

    Les calculs les plus couramment utilisés sont l’astrologie classique et l’astrologie karmique.

    L’astrologie classique est basée sur les signes zodiaques qui sont définis en fonction de la position du soleil au moment de notre naissance. Elle est très répandue et aussi appelée astrologie occidentale ou traditionnelle car elle se base sur le système solaire (les planètes), mais aussi sur les étoiles fixes (la Lune, Vénus…) que l’on retrouve dans ce système. Dans l’astrologie classique, chaque signe est associé à un élément, une qualité et un chakra. Par exemple : le Bélier correspond à l’élément Feu et au chakra racine ; le Taureau correspond à la Terre et au chakra sacré ; Le Gémeaux correspondent aux Eaux et au chakra du plexus solaire… Dans cette forme d’astrologie, on considère que toutes nos expériences passent par trois étapes:

    Les différentes écoles d’astrologie sidérale

    L’astrologie sidérale est une astrologie qui prend son départ dans la sphère céleste, à l’opposé de l’astrologie traditionnelle qui s’intéresse à la sphère terrestre.

    L’idée principale de l’astrologie sidérale est que les planètes du système solaire ne se déplacent pas dans le ciel, mais autour de notre étoile, le Soleil. Cette théorie a été formulée par Johannes Kepler au XVIIe siècle. Par conséquent, les signes zodiacaux correspondent aux constellations et non aux positions des planètes.

    La particularité de l’astrologie sidérale est que chaque signe zodiacal correspond à un groupe d’étoiles. L’astrologue doit donc connaître le nom des étoiles pour pouvoir interpréter correctement un thème astral.

    Les bases de l’astrologie sidérale

    L’astrologie sidérale est une branche de l’astrologie qui a pour principale caractéristique d’être basée sur des données astronomiques.

    Les astrologues utilisent la position des planètes et les constellations pour établir leur thème astral.

    L’étude de l’astrologie sidérale se base principalement sur les mouvements célestes, notamment ceux du soleil, de la lune et des autres planètes. Elle s’intéresse principalement aux signes du zodiaque et à leurs symboles.

    Les signes du zodiaques sont associés à différentes couleurs, allant du bleu au rouge en passant par le jaune et le vert. Un signe correspond généralement à une saison ou à un élément naturel (feu, eau…).

    Le symbole de chaque signe est attribué en fonction de son début de cycle céleste (sa date précise dans le calendrier).

    L’astrologue effectue ensuite un calcul pour obtenir son ascendant.

    Il peut alors déterminer quel est son signe solaire dominant, qui sera celui dont l’influence sera la plus forte sur lui.

    Les interprétations des positions sidérales

    L’astrologie sidérale est un système d’interprétation des positions planétaires basé sur le zodiaque sidéral, qui n’est autre que la constellation de la Grande Ourse.

    Il s’agit du zodiaque dont les constellations sont dans notre ciel, mais dont l’origine est dans le ciel étoilé.

    L’astrologie sidérale peut se révéler comme étant une bonne solution si vous êtes à la recherche de prédictions astrologiques précises et fiables. Cependant, il faut savoir que l’astrologie sidérale demande plus de temps pour sa lecture et qu’elle requiert une connaissance approfondie du thème astral afin de pouvoir déchiffrer les messages qu’elle renferme. En outre, les interprétations effectuées par un astrologue professionnel donnent souvent lieu à des annonces plus pertinentes et plus précises.

    Les applications pratiques de l’astrologie sidérale

    Les applications pratiques de l’astrologie sidérale? L’astrologie sidérale est une forme d’astrologie qui se base sur les constellations et non sur les planètes. Ces dernières restent cependant importantes, car elles sont les corps célestes que nous observons à l’œil nu.

    La plupart des astrologues utilisent le zodiaque sidéral pour dresser un thème astral.

    Le zodiaque sidéral a été crée par Hipparque au II siècle avant Jésus-Christ. Cette méthode permet de déterminer la position des étoiles dans le ciel en fonction du jour et de la nuit où elles ont été observées.

    Les étoiles apparaissent comme des points lumineux sur le ciel nocturne, ce qui permet aux astrologues de déterminer la position des constellations à différents moments de l’année.

    Les signes du zodiaque correspondant aux constellations sont appelés « signes » ou « maisons »1.

    Il existe quatre signes du zodiaque : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion (Vierge), Vierge (Balance), Scorpion (Sagittaire), Capricorne (Verseau), Verseau (Poissons).1

    Qualités et défauts de la VIERGE – Jean Yves Espié 🙏

    En conclusion, il est important de bien connaître le système solaire dans un premier temps, et les planètes qui s’y trouvent. Il faut ensuite comprendre la signification des différentes étoiles et constellations que l’on peut observer. Enfin, il est nécessaire de savoir identifier les éléments du ciel nocturne qui composent le système solaire et ceux qui composent l’espace intersidéral.

Related Articles