La construction du théâtre antique

Category: culture 12

Le théâtre antique est un type de théâtre qui se trouve dans une ville ou une cité.

Il s’agit d’un bâtiment qui a été construit pour accueillir des spectacles de théâtre, de la musique, des danses, des jeux et autres divertissements.

Il est généralement construit sur une place publique, à proximité d’une place principale.

Le théâtre antique est souvent associé au théâtre romain, mais il existe également d’autres types de théâtres antiques. Nous allons voir çà en détail.

Le Théâtre du Capitole, entre magie et féérie – Météo à la carte

Définition du théâtre antique

Le théâtre grec est une forme d’art dramatique qui se développa en Grèce au cours du Ve siècle av. J.-C. Le théâtre, apparu à Athènes vers -500, est un art libre et populaire qui se caractérise par ses rites de purification et de purification ainsi que par son interprétation des mythes.

Il permet aux spectateurs d’assister à des pièces écrites mettant en scène la vie quotidienne et les exploits héroïques d’hommes et de femmes illustres.

La place du théâtre dans la société antique

Le théâtre a longtemps été considéré comme la forme d’expression artistique la plus noble et l’une des plus représentatives de la civilisation grecque. En effet, il est un lieu de divertissement et de réflexion, où les spectateurs sont plongés dans un monde imaginaire par le biais des acteurs.

Les Grecs avaient une conception hautement idéalisée du théâtre antique : c’est pourquoi celui-ci n’était pas destiné à toutes les classes sociales, mais seulement à l’élite. En outre, contrairement aux autres arts antiques (comme la peinture ou encore la sculpture), le théâtre ne sert pas à communiquer des messages politiques ou philosophiques, mais uniquement à divertir les spectateurs.

Il faut savoir que cette forme d’expression artistique permet de cristalliser toute une société sur le temps d’un spectacle. Cela est notamment valable pour les Romains qui prennent souvent exemple sur le modèle grec pour faire évoluer leur propre système de gouvernement. Toutefois, ce type d’art n’est pas seulement une simple source de divertissement : il a également une portée symbolique car il est lié au mythe fondateur de Rome et renvoie aux origines du peuple romain.

  • Le théâtre comme expression divine
  • Le théâtre comme révolution culturelle
  • Le théâtre comme moyen promotionnel

Les principaux genres de théâtre antique

Le théâtre grec antique est un type de théâtre qui se situe entre le drame et la tragédie, avec une prédominance du jeu des acteurs. Le théâtre grec antique comporte trois genres principaux : le comique, l’hymne décousu et la comédie.

Le genre comique est celui qui se rapproche le plus du nôtre. Il s’agit d’une forme de théâtre dont les personnages font toutes sortes de mimiques, ce qui donne lieu à un effet comique. Dans cette catégorie on trouve les satyres ou encore les ménades.

Le genre hymnes décousus ou hymnes ioniens est caractérisée par des chants de louanges sur une musique instrumentale, sans qu’il y ait une histoire racontée derrière ces textes lyriques. Enfin, la commedia dell’arte (ou commedia dell’arte) est un terme italien pour désigner différents types d’œuvres théâtrales populaires joués en Italie au cours du XVIᵉ siècle et au XVIIᵉ siècle ; il signifie littéralement « jeux de la Commedia » ou « jeux de farce » (de l’italien « commedia »).

Les plus célèbres auteurs de théâtre antique

Les plus célèbres auteurs de théâtre antique, sont le poète grec Aristophane (né vers 470 av. J.-C. à Athènes et mort en 406 av. J.-C.) et l’auteur romain Terence (né vers 190 av. J.-C. à Carthage et mort vers 159 av. J.-C.).

La représentation des pièces de théâtre antique

La représentation des pièces de théâtre antique est un sujet qui a fait l’objet de nombreuses études et réflexions depuis la haute Antiquité. Ainsi, le théâtre grec d’Athènes a été construit selon un plan connu sous le nom de « structure tétrastyle ».

Il existe quatre types majeurs de théâtres grecs : il y a les théâtres à hémicycle, les théâtres à demi-hémicycle, les amphithéâtres et enfin les stades ou arènes. Théâtre hémicycle : Le premier type de théâtre hémicycle est apparu dans l’Antiquité grecque.

Les spectateurs étaient assis sur une plateforme mobile située au milieu de la scène, face au mur du fond. Cette disposition permettait aux acteurs et aux chanteurs d’être vus par tous les spectateurs simultanésment. Théâtre à demi-hémicycle : Les théâtres à demi-hérisson sont très proches des pratiques antiques en matière de représentation dramatique.

Ils ressemblent beaucoup aux amphithéâtres romains qui ont étés utilisés pour les jeux du cirque. Amphithéatre: L’amphithaïre ou amphitheatre est une construction dont la forme ronde permet d’accueillir plusieurs milliers de personnes autour d’un espace central dédiée au spectacle. Stade : Dans le monde antique, le stade est une place publique dédiée principalement aux courses hippiques et athlétismes (les jeux du cirque). Cependant on retrouve également ces mêmes espaces lors des fêtes religieuses (processions) ou politiques (concours).

  • Les diff&ea cute;rents types de lieux pour repr&

    L’influence du théâtre antique sur la culture occidentale

    Le théâtre antique a eu un rôle important dans la vie de l’homme, et ce, depuis la préhistoire.

    Il est important de savoir que les premières représentations théâtrales remontent à des milliers d’années avant Jésus Christ. Le théâtre antique était très apprécié du peuple grec, car il permettait aux citoyens de se divertir en échangeant leurs idées. C’est pour cette raison qu’il nous semble intéressant d’en apprendre un peu plus sur l’influence que le théâtre antique a eue sur notre culture occidentale. Pour commencer, il faut savoir que le théâtre classique s’est développée en Grèce au VIe siècle avant J.-C., soit plus de mille ans avant la naissance de Jésus-Christ.

    Les Grecs ont crée ce style parce qu’ils ne pouvaient pas se permettre d’acheter des pièces de théâtres qui coûtaient extrêmement cher à cause du prix prohibitif du bois utilisé pour les scènes et les décors. Dans le but de pallier cela, les Grecs ont alors inventer une forme plus ambitieuse : le système tragique où l’on retrouve tous les aspects du drame grec (scénographie, intrigue dramatique). Ensuite, durant l’Antiquité romaine, on assista à un essor extraordinaire des arts plastiques et musicaux grâce aux techniques modernes et aux matières première disponible qui permirent aux artistes Romains d’exprimer librement leur art au travers des murs des cités comme Rome ou encore Athènes par exemple.

    Le Théatre Romain a donc servit durant plusieurs siècles à diffuser la culture Grecque vers t

    Pour conclure, les théâtres antiques ont été construits le plus souvent en pierre, et ils étaient très vastes. Les théâtres romains étaient des lieux de fêtes très fréquentés par la population locale, mais aussi par les visiteurs venus d’Italie ou de Grèce. Les théâtres grecs étaient eux beaucoup plus modestes que les théâtres romains.

Related Articles